Gîte de groupe

Le Manoir de La Gabertie, un petit joyau du XVIe siècle

Le Manoir de La Gabertie, un petit joyau du XVIe siècle

En avance des Journées du Patrimoine 2015, la DEPECHE DU MIDI du 13 Août a consacré sa dernière page, sous la signature de Claudine VEYRAC, à une sympathique présentation  du Manoir de La Gabertie, “petit joyau du 16e siècle”.

Si les bâtiments actuels datent du 16e siècle, le site était occupé depuis longtemps auparavant: la première indication que nous ayons est le nom du Chevalier Gaubert  de Thézac qui figure parmi les signataires de l’acte d’allégeance de la Baylie de Tournon à la France en  1271 à la mort du dernier Comte de Toulouse.  A cette époque-là, la maison de Gaubert s’appelait naturellement « La Gaubertie » et ce n’est qu’au 18e siècle qu’un clerc de notaire, peut-être distrait ou paresseux, avait laissé tomber le  « u »  de ce qui est devenu et resté, depuis, La Gabertie.  Au fil des ajouts, modifications et vicissitudes au cours des siècles, les bâtiments de La Gabertie et de ses annexes ont évolué pour finalement tomber partiellement en ruine au siècle dernier.

Grand gite de groupe dans le Lot et Garonne

Cette ruine frappa tout particulièrement le Hameau qui, au cours des siècles avait abrité les travailleurs des vignobles qui occupaient toute la colline, lorsque la maladie du phylloxera fit disparaître leur gagne-pain. Seul le coeur central du village survécut, avec ses « bolets », ces auvents sur escalier typiques de l’architecture paysanne traditionnelle du Quercy.

Et depuis notre arrivée en 1973, nous avons eu la joie et le privilège de faire revivre ce domaine attachant et ses annexes et d’y accueillir désormais chaque année des groupes familiaux, amicaux, professionnels ou autres qui en  apprécient le cadre,  la convivialité, le site exceptionnel et qui nous donnent l’opportunité de rencontres diverses et appréciées.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Fields marked with * are required